crpe

Lebrun et carpentier Les nouveaux pouvoirs


CHAP 4 : Les nouveaux pouvoirs

(Ier s. avant J.C-Ier s.après J.C)

 

-         Mise en place de nvelles structures et fondation de cités.

-         Auguste délimite les provinces.

-         Rome cherche à recerner cohésion du pays et à consolider sa domination en utilisant les anciens notables gaulois.

 

1. Le système provincial

1.1  Les conditions générales

-         Dvpt d'un réseau de cités : colonies romaines ds Gaule du Sud (colons st vétérans de l'armée de César ou d'Auguste : Narbonne, Béziers, Fréjus, Arles, Orange, Vienne, Valence)

-         Droit latin (mêmes droits civils que citoyens romains ms droits politiques restreints) concédé aux cités indigènes de la Gaule transalpine.

-         - 43 : fondation de Lugdunum (Lyon)

-         Rome laisse certains privilèges à qq peuples considérés comme fédérés (avantages fiscaux qui disparaissent sous Tibère)

-         Gdes lignes du réseau routier st tracées : Lyon pt de départ d'un ensemble de routes.

 

1.2  La province de Narbonne

Nvelle répartition provienciale : - 27 : gestion des provinces partagée entre Sénat de Rome et l'empereur.Tte la Gaule est ctrôlée par l'empereur.

- 22 : Gaule transalpine ctôlée par Sénat et devient Gaule narbonnaise (dirigée par 1 proconsul)

 

1.3  Les Trois Gaules

-         = ens de la Gaule chevelue qu'Auguste divise en 3 parties chacune dirigée par 1 gouverneur désigné par l'empereur pr 3 ans = un légat d'Auguste propréteur :

o       Aquitaine : pays compris entre Pyrénées et la Loire.

o       Régions entre Loire et Seine dépendent de la provience lyonnaise.

o       La Belgique ® jusqu'au Rhin.

-         Ms présence d'1 fort contingent militaire ® modification de la répartition.

 

1.4  Les Germanies

-         Difficultés militaires ®création de 2 provinces de Germanie en 90 par Domitien :

o       Germanie inférieure : vallée inférieure du Rhin avec Hollande et Belgique actuelles.

o       Germanie supérieure.

-         Est du Rhin : zone de colonisation ouverte aux Gaulois.

 

1.5  Les provinces alpestres

-         Alpes maritimes + Alpes cottiennes + Alpes grées.

-         De moindre importance, elles st gérées par 1 chevalier = procurateur.

 

Þ France correspond à 9 provinces antiques.

 


2. La réalité politique : la cité

Pr Gaulois, province reste une notion abstraite : son horizon est la cité dt il dépend.

 

            2.1 Trois catégories de statut

-         la cité pépégrine (=statut de l'hbt de condition libre, vivant ds l'Empire romain, ms sans aucun droit politique et civil en dehors de la cité)

-         cités de droit latin : même droits civils que citoyens romains ms pas même droits politiques (ne peuvent pas accéder aux magistratures romaines)

-         cités de droit romain : même droits que citoyens de Rome.

+ statut de colonie romaine ( = territoire provincial dt sol attribué à des colons dt statut juridique est celui de citoyens romains = titre honorifique)

 

      2.2 Les structures de la cité

-         cité dirigée à part de son chef-lieu par des magistrats et par 1 conseil municipal sur le modèle de Rome.

-         Conseil (=curie) où entrent citoyens en fction de leur fortune et de leur carrière de magistrat.Gère la cité et veille à la bonne rentrée des impôts impériaux.

-         Pouvoir exécutif confié à des magistrats selon une hiérarchie de carrière.

-         Svt d'anciennes gdes familles gauloises à la tête des cités.

 

2.3 L'integration des notables

-         Condition pr exercer pouvoir = fortune.

-         Ier s. : noblesse gauloise s'intègre de + en + au pouvoir romain.

-         Pb des éléments de cohésion entre la province (création romaine) et la cité (ancienne civita gauloise)

 

3. Les forces de cohésion

         3.1 Le soldat

-         Participe réaménagements du pays ap conquête romaine : construction ponts, routes...

-         Garant de la paix.

 

3.2 L'administrateur

-         Administration de la Gaule partagée entre 2 pers : le gouverneur et le procurateur.

-         Gouverneur : protection de la provience, maintien de la paix, respect des lois.

® affirme présence de Rome ds la pays.

-         Procurateur : organisation de la fiscalité directe, impôts.

 

3.3 Le prêtre

-         Diffusion du culte impérial ® cohésion religieuse et morale.

-         Ds cités, construction de temples voués à Rome et à la famille impériale (ex : Maison Carrée à Nîmes)

-         Accès à la prêtrise provinciale = importante promotion sociale recherchée par la noblesse locale.

 

Þ - Rome organise gestion du pays en y associant les notables gaulois.

- Système fondé sur la fortune ms peuple vainqueur laisse le vaincu participer à la vie politique.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×